Mini Test : The World Ends With You Final Remix

the-world-ends-with-you-final-remix-box-art.jpg

Genre : A RPG
Langue : Français
Sortie : 12/10/2018
Développeur : Square-Enix
Éditeur : Square-Enix
Taille : 2584,74 MB

6.5/10


Pour le 5ème Mini test JV je vais m’attaquer à The World Ends With You, un jeu vidéo d’Action-RPG développé par Jupiter et édité Square Enix sorti sur Nintendo DS en juillet 2007, mais ce test concerne la version Switch The World Ends With You Final Remix.

Tout débute avec le réveil du Neku en plein milieu du fameux carrefour de Shibuya devant la tour 104. Il possède étrangement un mystérieux badge noir sur lequel est gravé une tête de mort lui permettant de scanner les pensées des gens. Je vous laisse découvrir le reste…
Le scénario est un des points forts du jeu, il se décline sur différentes trames. Je suis assez friand des JV avec différentes fins… Celui ci développe l’histoire de Neku et de ces amis, chaque trame vous permet d’en savoir plus sur l’intrigue des divers personnages… Vraiment top.

La bête noire du jeu c’est le gameplay, la version Switch n’ayant pas du tout été optimisée pour jouer manette en mains car il a été pensé pour jouer en mode tactile. Les combats sont assez simples. Vous vous armez de badges qui ont divers pouvoirs et vous les activez en combat avec le stylet. Vous devrez collectionner les badges et trouver ainsi la bonne combinaison pour défaire les Reapers les ennemis du jeu. Il y a aussi un système de vêtement pour améliorer vos performances dont je vous avoue, ne pas trop avoir compris le truc.

C’est un grand oui pour les graphismes. The World Ends With You Final Remix a été développé par la même équipe qui a créé la série des Kingdom Hearts avec la participation de Jupiter Corporation. En gros, merci Tetsuya Nomura car son univers est clairement top… On ressent par la même occasion une ambiance Tokyoïte et cela m’a rappelé mon beau voyage à Tokyo. Enfin la richesse du Chara Design et de chaque personne crée un je ne sais quoi qui donne une certaine harmonie au jeu. L’OST donne une belle représentation de la J-pop bien rock. Cela rajoute de l’immersion dans le jeu, surtout lors des combats de Boss… J’ai appris qu’ils avaient même utilisé certaines parties musicales pour Kingdom Hearts 3D : Dream Drop Distance sur 3DS.


Dommage que le gameplay fasse vaciller le jeu, car il aurait mérité une vraie refonte. Le reste est tellement Bon…. En tout cas, je me suis bien amusé et ça c’est le principal.


Le test de The World Ends With You Final Remix a été réalisé par XVII

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s