News : Mais Wii, Nintendo va bien et la Switch aussi

Nintendo a publié aujourd’hui 25 avril, ses résultats annuels 2019. Ce nouveau bilan,  nous montre une firme Nintendo en pleine forme. Evidemment c’est grâce à la dernière console Nintendo, la Switch, celle qui ne devait pas fonctionner, souvenez-vous…
La Wii U est donc un lointain souvenir.

N’en déplaise à certain, Nintendo va très bien, les indicateurs et les chiffes le prouvent.
– Chiffre d’affaires réalisé : 1200,5 milliards de yens, soit 9.6 milliards d’euros
– Profit opérationnel : 249.7 milliards de yens, soit 2 milliards d’euros
– Profit ordinaire : 277.3 milliards de yens, soit 2.22 milliards d’euros

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Evidemment Nintendo profite du succès de la Switch. L’entreprise annonce et précise avoir vendu 16.95 millions de consoles sur l’année fiscale. S’ils ont loupé l’objectif initial de 20 millions (qui avait été révisé à 17 millions) la performance reste au rendez-vous puisque cela représente une hausse de 12.7% par rapport à l’année précédente.
Si ce chiffre est appréciable pour la console, il l’est encore plus en ce qui concerne la vente de jeu qui a vu une hausse de 86.7%. Ce qui représente 118.55 millions de jeux !

Qui dit jeux, dit franchises. Et Nintendo est l’un des meilleurs en ce qui concerne des franchises connues et reconnues. Ces centaines de millions de jeux vendus sont dominés les classiques Zelda et Cie, mais l’on y voit pourtant déjà apparaître des titres parus cette année. Super Smash Bros. Ultimate et Pokémon Let’s GO en tête, ont battu des records. Nintendo indique avoir vendu 13.81 millions de SSBU, 10.63 millions de Pokémon Let’s Go Pikachu/Evoli et 6.4 millions de Super Mario Party !
Parmi les vieilles pièces déjà en vente depuis le début de la console, c’est Mario Kart 8 Deluxe qui a encore le vent en poupe. Le jeu de course automobile s’est vendu sur l’année à 7.47 millions d’exemplaires!

Si la Switch cartonne, il ne faut pas oublier la petite 3DS. Forcement pour la petite console portable, cela sonne bientôt la fin. 8 ans de bons et loyaux services et encore 2.55 millions de consoles vendues. Un exploit, qui malheureusement risque d’être prolongé car Nintendo espère encore vendre 1 million de machine en 2020.
Les ventes de jeux ont elles aussi beaucoup baissé (-62.9% de ventes sur l’année 2018-2019 par rapport au bilan annuel 2017-2018) une chute considérable.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


N’oublions pas la NES Mini et la SNES Mini qui se sont vendues à elles deux à 5.95 millions d’exemplaires sur l’année fiscale, ce qui n’est pas mal du tout, d’autant que le premier trimestre fait remarquer le hype est définitivement tombée.


L’année 2019 n’est pas encore terminée que Nintendo annonce déjà ses espérances pour 2020.  Nintendo envisage un chiffre d’affaires de 1250 milliards de yens (soit 10 milliards d’euros).
Pour cela la firme compte sur ces prochains gros titres, Super Mario Maker en juin, et Fire Emblem: Three Houses en juillet, mais aussi Pokémon Bouclier et Pokémon Epée, d’Animal Crossing sans oublier The Legend of Zelda: Link’s Awakening. Le secteur mobile n’est pas en reste avec l’arrivée de Dr Mario World et Mario Kart Tour.


Si tous ces chiffres laissent espérer de beaux jours pour la firme nippone, on s’étonnera d’apprendre malgré les annonces multiples des influenceurs et des journalistes spécialisés, la non sortie (ou du moins la non annonce) d’une Switch Mini ou d’une Switch Pro dans un futur proche. 
En effet le président de Nintendo, Shuntaro Furukawa, a confirmé qu’il n’y aurait aucune présentation de nouveau hardware durant l’E3 2019.
Que vont en penser les boursiers ?

Certes, cela est à prendre avec des pincettes puisque cela peut-être lu de beaucoup de façons. Une annonce avant l’E3 reste possible, tout comme juste après, durant un Nintendo Direct par exemple… Mais il reste le terme de ‘nouveau hardware’ qui reste obscure. Les déclinaisons futures sont-elles considérés comme un hardware à part entière par les influenceurs ou bien même par les dirigeants de Nintendo ? Les petits malins arriveront toujours à retomber sur leurs pieds, laissant ainsi par la même occasion le faible consommateur que nous sommes sur notre faim, avec toutes ces désillusions, tout ça pour quelques cliques et vues sur leurs sites. C’est ainsi… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s