Avis : Binarystar Infinity [Switch]

Comment rendre un Shoot them Up simple, efficace et diablement nerveux ?

Et bien Cédric Ricci semble avoir tout compris avec son Binarystar Infinity disponible sur Switch et Steam.

Pas envie de vous prendre la tête avec un shump technique, contenant plein d’armes, des esquives de dingue et des milliers de boulettes ?
Je pense que Binarystar Infinity va vous plaire.

Le titre possède quelques particularités qui font qu’il sort du lot. Evidemment je vais attaquer sur le visuel car c’est la première chose que l’on voit. Oui ! La palette de couleur n’est que de 3 ! Blanc et rouge, sur fond noir ! C’est tout ! Le résultat est tout simplement étonnant, même si au départ j’ai pu émettre des réserves. Je dois admettre que parfois c’est un peu limite dans les moments où le défilement est rapide, mais franchement il n’y a rien de bien dérangeant. Autre particularité, les bonus pour upgrader votre tir ou gagner des vies sont distribués de façon totalement aléatoire. Toujours placés aux mêmes endroits ils peuvent très bien vous donner un laser ou une vie ou bien des orbes qui tournent autour de vous (vous servant aux passages de boucliers) et l’idée est totalement géniale. J’avoue que ça peut être autant à votre avantage qu’à votre désavantage car parfois la distribution des items ne vous rendra pas service. Enfin sachez par avance que l’écran tremble à chaque impact et explosions d’ennemis. On peut aimer ou détester mais je trouve que ça donne énormément de peps.

Avec tout ça, Binarystar Infinity nous propose du solo ou du coop, et surtout … la possibilité de jouer en horizontal ou en vertical, tout ça sur 8 niveaux qui se débloquent au fur et à mesure. D’ailleurs j’ai trouvé que sur le mode vertical le scrooling était beaucoup plus sympa.

Alors j’ai passé un agréable moment à jouer sur plusieurs niveaux avant de m’attaquer à l’écriture de cet avis. Et j’ai vraiment pris du plaisir à jouer à un Shoot simple et comme je l’ai dit au début vraiment dynamique. De plus Binarystar Infinity ne se joue qu’avec un seul bouton. Autant cela simplifie la chose, autant parfois on se demande si un petit bouton allié à des bombes n’aurait pas été un luxe pour nous aider dans des moments d’urgence. Autre petite chose, si vous être grands amateurs de scoring, vous allez être servi car le jeu est clairement tourné vers ça. A contrario il vous manquera un classement tant en local qu’en ligne.

Si vous n’en avez pas assez, Cédric Ricci vous propose également deux autres modes à savoir le Mode Survie et Boss Rush à déverrouiller. Les deux sont jouables également à deux.


Intéressé pour découvrir un bon shoot ? Vu le tarif minuscule (5€) il n’y a pas de raisons de passer à côté. Le jeu n’est pas foncièrement difficile, mais comme un Die & Retry il vous faudra apprendre à connaître patterns et tirs ennemis pour pouvoir le terminer sans trop rager.

Genre : Shoot Them UP 
Langue : Français
Développé par : Cedric Ricci
Edité par : Forever Entertainment
Taille : 72 Mo
Sortie : 04 Février 20201
PEGI : +3
Plateforme : Steam, Switch

Avis réalisé sur Switch
Jeu offert par le développeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s