J’ai lu : Les fées Valentines : Une chaussure à son pied, T2 de Béja Crip Maëla

Résumé :

Dès l’école, les fées peuvent choisir leur spécialité. Les plus douées deviennent des « fées Valentine », expertes en amour… Leur mission : aider les filles des princesses des contes de fées en âge de se marier à trouver un prince charmant. Dans cette nouvelle aventure, Brume et Perle repartent sur Terre pour trouver un prince charmant à Suifine, la fille de Cendrillon. Et cette fois-ci, cela va les mener sur une île tropicale, apparemment paradisiaque, où deux jeunes hommes, Florian et Hugo, se disputent les faveurs de la jeune princesse.

Avis :

Ma fille de 10 ans adore les BD des Fées Valentines. Je me devais donc de découvrir leur univers et voir de quoi il ressort.

Déjà, en main, l’objet est très girly, avec une couverture qui va de suite attirer le regard des petites filles… Stéréotype quand tu nous tiens ! A l’intérieur, c’est tout aussi sympa. Le dessin est choupinou, les petites fées ont une bonne tête, les couleurs qui sont douces à l’oeil… Oui, une BD qui a l’air pas trop mal dans un monde enchanté 2.0 qui va vous plaire.

On découvre donc Perle et Brune qui sont des apprenties fées, mais n’importe lesquelles, des fées Valentines. Elle sont donc chargées des histoires d’amour des humains. Elles devront donc dans ce second tome (il va me falloir lire le premier), accompagner Suifine, la fille de Cendrillon, une fana de godasses qui n’a jamais tenu un balai en main et qui ne doit même pas savoir à quoi il sert. Nos deux petites fées doivent l’accompagner dans le monde des humains pour trouver le prince charmant. Mais il va s’avérer que cette tâche n’est pas aussi aisée que sur le papier. Une princesse, deux prétendants, un beau gosse body-buildé, et un homme de ménage tout gentil, et bien entendu, une méchante sorcière qui va tenter de faire capoter tout ça.

Si ce résumé ne vous a pas encore conquis, la BD dans son ensemble le fera sûrement. C’est mignon, c’est drôle, caricatural et plein de clichés que les plus jeunes ne comprendront pas forcément, mais qui auront le mérite de nous faire sourire, nous adultes ! L’histoire est indépendante des autres volumes, il faut le souligner. Vous devriez adorer les sortilèges qui sont assez abracadabrantesques et qui décrocheront un rire à vos enfants. Puis les personnages sont plutôt attendrissants. Ils ont chacun une personnalité qui leur est propre. Chacun peut se retrouver dans tel ou tel personnage.

Un peu de magie, de l’amitié, de l’amour, des gentils, un soupçon de méchant, et une BD qui a fait l’unanimité à la maison. C’est rafraîchissant en ces temps obscurs et on avait bien besoin de ça !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s