Test : Battle Princess Madelyn [Steam]

battle-princess-madelyn

Genre : Plateforme / hommage à Ghost & Goblin
Langue : Anglais
Sortie : 06/12/2018
Développeur : Causal Bit Games Inc
Éditeur : Hound Picked Games
Taille : 2 Go

Site web

8.5/10


Après un parcours sur une plateforme de crownfouding bien connue, Battle Princess Madelyn des petits gars de Causal Bit Games arrivent enfin sur nos PC et XBox.

Depuis le très bon Maldita Castilla on attendait avec impatience un nouveau successeur à la série des Ghost and Goblins et je crois que les petits gars de Causal Bit Games ont réussi haut la main.

Frais, plaisant à jouer et très agréable au regard Battle Princess Madelyn est clairement le jeu indé de cette fin d’année.

Vous l’avez remarqué, Battle Princess Madelyn est un jeu de plateforme inspiré des titres de la série Ghouls n Ghosts de Capcom. Il ne vous faudra que quelques secondes pour vous faire au gameplay, puisqu’il est absolument identique à ce que l’on a connu sur Super Nintendo et Megadrive. Et si la façon de jouer s’en rapproche c’est aussi le cas pour la touche graphique, ainsi que pour la musique. Mais, et je tiens à le dire immédiatement, il ne s’agit pas là d’un outrage ou d’un repompe pure et simple, mais bel et bien d’un hommage et je dirai même plus, ce jeu pourrait devenir une suite non officielle tellement le travail réalisé se veut au petit oignon. Et comme son prédécesseur Matilda Castilla on s’aperçoit rapidement que le genre ne prend pas de ride malgré l’âge.

Le jeu commence avec un grand père qui lit une histoire à sa petite fille. L’héroïne de ce conte porte le même prénom que cette enfant. La suite, vous la devinez, vous allez incarner la princesse du livre, qui va devoir aller combattre et affronter de nombreux monstres pour sauver sa famille kidnappée par un étrange magicien. Madelyn, durant son périple, va voyager un peu partout à travers son monde, à la recherche des membres de sa famille, ce qui va lui permettre au passage de se découvrir courageuse et volontaire. Une belle histoire écrite, il faut le savoir, par une petite fille de 7 ans.

Vous le voyez sur les images Battle Princess Madelyn est d’inspiration 16 Bits, avec pas mal d’effets de distorsions que ça soit au premier plan ou plus en profondeur. Ensuite les boss sont plutôt gros, voir imposants pour certains et usent d’effets spéciaux proche de Gunstar Heroes. Le travail réalisé par les développeurs est vraiment sans faille et c’est plaisant de jouer à un bon jeu, avec de bons graphismes.
Et si j’ai pris du plaisir à avancer dans ce Battle Princess Madelyn c’est aussi grâce à une bande son incroyable. J’ai, par le passé, déjà prit énormément de plaisir à écouter des bandes sons de qualité, qu’elles soient orchestrales ou bien 16 ou 8 Bits, mais ici je crois que nous sommes dans le haut du panier. Du premier niveau, jusqu’au dernier, en passant par les boss, on est, je vous le dis, sur quelque chose d’exceptionnel. Un régal.

Les qualités ne sont pas que celle-ci, puisque le jeu offre, outre une prise en main sans faille et immédiate, une belle rejouabilité, avec un mode histoire et un mode arcade.
Le premier vous propose de vivre l’aventure de Madelyn en rencontrant sa famille ainsi que la possibilité de faire quelques quêtes annexes, vous obligeant à faire des allers-retours d’un royaume à un autre. Vous aurez aussi la possibilité de progresser en récoltant argent, objets et en boostant la magie de votre fantôme de chien Fritzy. Le second mode est plus orienté arcade. Foncer dans le tas à la façon de la saga de Capcom sera la règle, avec un niveau de difficulté assez bien calibré, suffisamment du moins pour ne pas être frustré (contrairement au mode histoire, parfois un tantinet énervant). D’autant que l’absence de Game Over et la résurrection au début du niveau nous évite de rager pour une mort survenue bêtement.

Le petit reproche que je pourrai faire à chaud, c’est la cruelle différence de gameplay entre le mode arcade et histoire. En effet, et pour ne citer que ce problème, vous serez surpris de découvrir que dans le mode Histoire, vous ne possédez pas le double saut au début de l’aventure, alors qu’il est bel et bien présent dans le mode Arcade. L’item étant très bien caché dans le niveau, j’ai du avancer -difficilement- durant plusieurs mondes avant d’être plus ou moins bloqué. Frustant ? Je le crois.


A part ça, franchement rien.
Peut-on reprocher à une telle merveille de ne pas être révolutionnaire ? Peut-on reprocher à Causal Bits Games d’avoir quelques mois de retard concernant sa livraison initiale ? Je ne crois pas, car il surfe sur nos émotions de vieux gamers et il le fait de très belle façon, c’est à dire qu’il respecte au mieux l’effet nostalgique.
Un bon gameplay, une bonne durée de vie, des graphismes et une bande son solide, pas de doute, Battle Princess Madelyn ravira les amateurs du genre.


3 réflexions sur “Test : Battle Princess Madelyn [Steam]

  1. Ping : News : Battle Princess Madelyn arrive sur Switch… | Raoul Le Blog

  2. Ping : Test : Battle Princess Madelyn [Switch] | Raoul Le Blog

  3. Ping : News : Battle Princess Madelyn arrive sur PS4 en Europe | Raoul Le Blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s